Décoration

Bien décorer la chambre de nos chers grands-parents

Sécurité et bien-être sont les maître-mots de toute chambre à coucher, principalement, celle des personnes âgées. Voici les techniques pour aménager, comme il se doit, un cocon pour papi et mamie.

Un nid douillet bien aménagé pour les seniors

Lieu de relaxation, la chambre s’avère primordiale pour le repos des anciens. En premier lieu, il faut l’installer au rez-de-chaussée pour leur éviter de monter et de descendre les escaliers. Etant faibles et aux articulations fragiles, ils risquent de se fracasser un membre au cours d’une chute. Comme leur vue diminue, il faut leur faire de la place. Il est impératif qu’ils puissent circuler en toute liberté à travers la pièce.

Des décorations vintages

En souvenir de leur passé, recréez l’ambiance de leur jeunesse. Rien de tel pour cela que les meubles vintages, les technologies d’antan (TV, radio, etc.) et pourquoi pas, du papier peint au mur ? Attention seulement à ne pas se tromper d’époque ! Il est avant tout important qu’ils se retrouvent à travers chaque élément. Comme les styles de déco ont suivi les mouvements de la mode en se transformant selon les temps et les saisons, informez-vous sur les tendances correspondant à leur tranche d’âge.

Les meubles indispensables

Qu’il s’agisse d’une déco rétro, scandinave, factory ou autre, la chambre à coucher doit intégrer un meuble de rangement, une literie, des assises (de préférence un fauteuil à dossier bien rembourré) et une table de chevet.  Cette dernière se montre très pratique pour leur permettre de poser et de prendre facilement leurs effets personnels : lunettes, dentier, médicaments, … Concernant le lit, rehaussez-le à l’aide d’un inclinateur pour optimiser leur sommeil.

Des tons doux

Contrairement aux adolescents, les aïeuls recherchent la tranquillité et la douceur. D’ où l’importance de sélectionner soigneusement la luminosité ainsi que les couleurs. Une lumière légèrement tamisée reposera leurs yeux fatigués. Un conseil : achetez les luminaires encastrés. Mettez l’interrupteur là où il est facile de l’atteindre : près de la porte d’entrée ou en tête de lit. Les rallonges et autres branchements encombrants sont à proscrire pour ne pas gêner leur va-et-vient. Concernant les peintures, les teintes claires comme le pastel et le jaune poussin  appliqués aux murs les apaiseront.

Un périmètre sécurisé

Tout comme les enfants, les personnes âgées ont besoin d’un endroit sûr dans lequel ils peuvent se déplacer sans risquer de se blesser. Il appartient aux adultes de veiller à ce que l’organisation de la pièce et même de toute la maison soit étudiée de manière à assurer leur mouvement. En guise de prévention des chutes, faites installer un revêtement au sol antidérapant comme par exemples, la moquette ou le linoléum. Oubliez le parquet ciré et lustré qui présente une surface assez glissante. Méfiez-vous également des tapis qui peuvent emmêler les pieds, surtout pour les individus présentant des difficultés à marcher. Fixez-les sous le mobilier ou au sol à l’aide de bandes adhésives double-face.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *