Conseils

Guide pour entretenir correctement un carrelage mural ou de sol

Le carrelage est hygiénique et facile à entretenir. Mais il faut le nettoyer correctement et régulièrement pour qu’il garde son éclat d’origine. Les méthodes diffèrent selon qu’il s’agit de carreau en argile, en grès cérame ou en ciment. Voici les bons gestes pour entretenir votre carrelage sans risquer de l’endommager.

L’entretien des carreaux de ciment

Les carreaux de ciment sont des produits artisanaux (retrouver des idées de réalisations des carrelages ici). De nature poreuse et mate, ils doivent être traités avant d’être entretenus. Lors de l’entretien, frottez légèrement les carreaux à l’aide d’une éponge Scotch Brite noire ou d’un papier de verre gradation 000.

Quelques jours après, recouvrez-les de deux couches de bouche-pores. Cela empêchera l’incrustation des saletés. Vérifiez que les carreaux sont complètement secs avant de procéder à cette opération. Et laissez passer quelques heures entre l’application des couches. Ensuite, astiquez avec un chiffon doux ou une mono brosse.

Testez l’étanchéité en versant quelques gouttes d’eau sur le carrelage. Si les gouttes glissent sur la surface, les carreaux de ciment sont imperméables. Au cours du nettoyage, lessivez les carreaux avec une solution composée exclusivement d’eau et de savon noir liquide. Puis, durant les entretiens réguliers, appliquez de la cire incolore sur le carrelage et lustrez.

L’entretien des carreaux de terre cuite

Il faut patienter trois mois après la pose du carrelage en terre cuite avant de le traiter. Enlevez les traces de ciment avec de l’acide chlorhydrique dilué, puis rincez à l’eau. Privilégiez un traitement à base d’huile dure et de cire chaude pour éviter le changement de couleur des carreaux.

Étalez l’huile dure à l’aide d’un spalter ou d’un balai-brosse à une température de 18°. Faites passer plusieurs couches. Laissez sécher chaque couche avant d’appliquer la suivante. 24 ou 48 heures après, apposez la cire chaude à une température ambiante de plus de 10°. Ensuite, frottez. A savoir que certains produits associent l’huile dure et la cire.

Lors de l’entretien régulier, utilisez un produit spécialement conçu pour le carrelage. L’application de cire conservera la brillance des carreaux en terre cuite. Mise en garde : évitez d’utiliser des nettoyeurs haute pression sur la terre cuite.

L’entretien des carreaux en grès cérame

Généralement, pour diminuer les difficultés d’entretien du grès cérame, il faut bien le nettoyer après sa pose. La laitance de ciment dessine des trainées blanchâtres ou des efflorescences sur les carreaux. De ce fait, attendez trois mois avant d’effectuer le traitement et l’entretien du carrelage.

Passé ce délai, nettoyez les carreaux à l’aide d’un produit spécifique des marques Lithofin ou Fila pour éliminer complètement la laitance et supprimer les traces. Exit les produits nettoyants à base d’acide fluorhydrique, au risque d’abîmer le carrelage. Idem pour l’huile de lin, les produits parfumés, les silicones et les polymères qui encrassent les carreaux.

A la place, passez une serpillière imbibée d’un mélange de liquide vaisselle et d’eau (1 goutte de savon liquide par litre d’eau). Aussi, évitez l’usage de brosses abrasives, mais préférez les brosses souples qui ne sont pas susceptibles de rayer le carrelage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *