Conseils

Les bonnes raisons de nettoyer sa toiture

À chaque chute de neige en hiver, on est obligé d’accourir pour pelleter son entrée. Outre l’allée de la maison, la toiture mérite également une attention particulière en période de grand froid. Elle doit être dépourvue de débris, car cela peut affecter l’état général de la demeure, mais pas que. La protection de cette partie de la maison aide d’ailleurs à réguler la température intérieure et contribue à la longévité de la structure.

Nettoyer sa toiture : une opération utile pour prévenir l’apparition des mousses et des tâches

Le nettoyage de toiture, quel que soit le matériau (PVC, zinc, verre, bois, etc. ), est une opération indispensable pour de multiples raisons. Un entretien régulier du toit permet en effet de protéger son habitation contre les intempéries, et de lui redonner un coup de jeune.

Ce genre de tâche est de même recommandé pour prévenir le développement des mousses. En clair, cela élimine complètement les dommages causés au toit, à cause de l’humidité ou de l’accumulation de saletés. Cette opération confère également un aspect propre et solide du toit.

Cela prolonge aussi sa durée de vie et évite les dommages inutiles. De plus, une toiture bien entretenue et nettoyée peut durer jusqu’à 40 ans. À noter qu’un toit mal ou non entretenu peut s’user 10 fois plus rapidement qu’un toit ayant été traité avec soin. Tout cela est dû aux nombreuses mousses ainsi que végétaux, tels que les algues, les champignons et le lichen.

Concernant le moment idéal pour démousser sa toiture, il n’existe pas de règle exacte. La période idéale peut bien sûr être déterminée avec l’avis d’un expert certifié. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de démousser sa toiture 10 ans après son installation au minimum.

En quoi consiste concrètement l’entretien du toit ?

Avant de procéder à l’entretien du toit, il faudra d’abord retirer toutes les mousses apparentes. Le système de nettoyage à haute pression est le plus utilisé afin de gagner du temps. Le nettoyage à la brosse métallique prendra en effet des heures. Ensuite, il faudra entamer le nettoyage des gouttières avec une pelle et une brosse.

Si besoin, il faudra couper les branches des arbres à feuilles qui se trouvent au-dessus du toit. Cette opération permet de simplifier les prochains nettoyages, tout en préservant durablement la toiture. Afin que l’entretien se déroule dans le respect des normes en vigueur, il est préférable de confier les opérations entre les mains d’un expert.

Il est le plus à même de proposer la solution la plus adéquate en fonction de la situation qui se présente. Et donc, il pourra appliquer les produits réservés aux pros et adaptés aux types de débris ou de salissures à traiter. Plutôt que de se lancer soi-même dans les travaux, il est plus judicieux de contacter un artisan couvreur qualifié.

Il facturera les clients en fonction de la taille du toit, du type de revêtement et de son état. Par exemple, pour un toit en tuiles, le tarif se situe autour de 500 euros, tandis que pour une couverture en ardoise, le prix est de 2000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *