Travaux

Les bons gestes à adopter pour la création d’une ouverture dans un mur

Pour donner une nouvelle apparence à notre bâtisse ou tout simplement pour faire entrer plus de lumière dans celle-ci, nous décidons de créer des ouvertures dans les murs. C’est une opération que l’on peut réaliser nous-même. Toutefois, il faut bien se préparer à l’avance car la réalisation de cette tâche nécessite une connaissance en maçonnerie.

Aussi, il faut disposer des outils nécessaires pour ce faire. C’est pourquoi on la confie souvent aux experts tels que ceux qui travaillent dans une entreprise de maçonnerie. Dans le cadre de cet article, nous allons vous parler des bons gestes à adopter pour y parvenir.

Quels sont les travaux préparatoires avant la création d’une ouverture dans le mur ?

Cette opération, comme nous le savons tous, implique que l’on démolisse une partie de notre mur. Ainsi, toutes précautions nécessaires doivent être prises afin de protéger les autres structures. Dans un premier temps, il faut déterminer l’emplacement de l’ouverture que vous souhaitez créer. Tracez par la suite les délimitations de celle-ci. En procédant ainsi, vous allez pouvoir repérer les câbles électriques et les canalisations.

Si jamais un câble se trouve dans la zone où sera créée de votre future ouverture, vous pouvez soit revoir l’emplacement de celle-ci, soit essayez de dévier les câbles. Une fois l’emplacement idéal trouvé, servez-vous d’un marteau et d’un burin  pour le tracer. Veillez toutefois à assurer votre sécurité. Portez des gants pour protéger vos mains, un masque pour votre visage et des lunettes de protection pour vos yeux.

Comment procède t-on pour découper le mur ?

Les outils que vous allez utiliser pour la découpe varient selon les matériaux de votre mur. Ainsi, pour les matériaux comme le plâtre ou le bois, vous pouvez découper la plaque en vous servant d’une scie. Dans ce cas de figure l’opération est simple et rapide. Cependant, elle est plus complexe quand les matériaux qui constituent le mur sont durs. C’est le cas lorsque vous souhaitez créer une ouverture sur un mur en brique ou en parpaing.

Pour découper le mur, une tronçonneuse à disque sera utilisée. Une fois cette tâche terminée, vous éliminerez les joints en utilisant un burin et un marteau. Ce qui va détacher le mur découpé de l’ensemble. N’oubliez pas de ramasser les gravats de chantier au fur et à mesure que vous progressez dans l’opération. Cela étant fait pour éviter toute gêne et l’encombrement de la zone d’intervention.

Quid de la démarche à suivre pour un mur porteur ?

Un mur porteur est un mur qui supporte la structure et qui garantit la solidité de l’ensemble. Avant de commencer à démolir, il faut ainsi que vous déterminiez la nature du mur. Mais que ce dernier soit porteur ou non, la création d’une ouverture est tout à fait concevable. Néanmoins, la tâche sera plus complexe.  

Pour éviter que la structure ne cède, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel tel que ce maçon dans le 92 pour la réalisation de l’opération. Si vous vous engagez dans les travaux par contre, sachez que vous devez poser des étaies tous les 60 cm pour soutenir l’ensemble afin d’éviter qu’il ne se fragilise ou ne s’effondre. Ensuite, un linteau ou une poutre en métal, qui dépasse de 20 cm chaque côté de l’ouverture, doit être posé au dessus de celle-ci afin de renforcer le mur.

Le mur  ne peut être ouvert qu’à partir du troisième jour suivant la pose du linteau. Notez que toute création d’une ouverture impliquant la modification de l’aspect extérieur de la maison est soumise à une autorisation préalable. La demande d’autorisation sera déposée auprès de la mairie de votre localité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *