Travaux

L’essentiel sur l’isolation extérieure d’une maison ancienne

Héritage familial ou acquisition immobilière, les maisons anciennes  admettent une grande valeur patrimoniale.Toutefois, elles requièrent une petite rénovation pour leur offrir une seconde jeunesse.Cela commence par l’isolation des façades et de la toiture. Les anciennes habitations n’ont pas bénéficié d’une installation thermique. C’est pourquoi,elles consomment plus d’énergie en hiver. Ce dossier met en lumière les points à connaitre pour isoler l’extérieur d’une maison ancienne.

Isoler l’extérieur d’une maison ancienne : les raisons

Le charme ancien des bâtiments séduit les nouveaux acquéreurs. Toutefois, leur vétusté admet des conséquences sur le confort des habitants. L’isolation d’une maison ancienne corrige les variations thermiques en hiver et en été. De plus, les façades et la toiture sont souvent en mauvais état. L’ajout d’un revêtement extérieur isolant réduit les ponts thermiques. Cela a pour conséquence directe de réduire le coût du chauffage intérieur.

Le diagnostic  de la maison

Faites un diagnostic général de la maison pour dépister ses failles, en particulier, son isolation. Cela nécessite l’intervention d’un technicien qui définira  la solution optimale selon les problèmes identifiés. Ce service coûte en moyenne 700 €, mais certain professionnel propose un diagnostic gratuit lorsque le chantier leur est confié.

L’extérieur de la toiture

Même s’il existe plusieurs ponts thermiques dans une habitation, la toiture est la partie la plus exposée. Or, la toiture des maisons anciennes ne disposent pas du tout d’isolation. La maison est ainsi mieux protégée des intempéries en renforçant la toiture par l’extérieur. La durée de vie de la construction sera allongée.De plus, cette option d’isolation permet de garder la surface habitable intacte. En effet, la couche isolante ne réduit pas le volume de la pièce. Dans une rénovation extérieure, la couverture du toit est remplacée par des panneaux de polyuréthane. Le sous-toit et les voliges sont ensuite installés au-dessus de ces panneaux.

Les façades extérieures

Les constructions anciennes sont faites de murs bruts. L’isolation extérieure des façades permettra de mieux protéger la maison ancienne contre les intempéries.Cette opération consiste à envelopper toutes les façades extérieures par des panneaux de polystyrène. Ces couches isolantes sont fixés par des rails métallique pour les immobiliser. Il faut noter que les panneaux isolants en polystyrène admettent une propriété hygrothermique. En effet, ils permettent de réguler les variations de températures. Faites appel à un professionnel pour réaliser les travaux dans les règles de l’art. De cette manière, ces installations pourront protéger plus efficacement votre maison et rendre la maison plus résistante.

Les travaux supplémentaires

D’autres transformations peuvent être nécessaires pour optimiser davantage l’isolation extérieure. En outre, pensez à remplacer les anciennes ouvertures par des portes et des fenêtres plus isolantes. Les modèles les plus performantes possèdent un double vitrage. Pensez également à isoler le sol  et le plafond intérieur pour renforcer la couche isolante de la maison.

Le prix de l’isolation

Le coût de rénovation dépendra de l’importance du chantier que du choix de matériaux. Si la construction est en mauvais état, il faudra aussi prévoir des travaux de ravalement. Dans tous les cas, l’isolation extérieure d’une maison ancienne représente un gros poste budgétaire. Cette rénovation coûte en moyenne 15 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *