Travaux

Nettoyages et démoussage de couverture en tuile : ce que vous devez savoir

Plusieurs années après son installation, la couverture en tuile est susceptible d’être couverte par des végétaux qui peuvent être soit des mousses, soit des algues. La présence de ces dernières n’est pas bénéfique pour votre toiture, car elles le rendent plus fragile, sans parler de l’esthétique de votre maison qui donnera l’image d’un immeuble mal entretenu. L’entretien périodique d’une toiture en tuile est donc incontournable et notre guide vous aidera dans la réalisation de ce type de travaux.

Assurez la qualité de votre nettoyage

La qualité du nettoyage de la couverture en tuile permet de garantir la durée de vie de celle-ci, mais aussi du confort des personnes qui se trouvent à l’intérieur. Pour la réalisation d’une telle prestation, nous vous recommandons vivement de faire appel à des artisans chevronnés qui ont reçu des formations spécifiques à cet effet. Dénommés couvreurs, ces spécialistes travaillent généralement en équipe.

Faire confiance à cette entreprise de toiture dans le 78 par exemple, procure de nombreux avantages outre la qualité de la prestation. Non seulement vous ne risquerez pas d’avoir des soucis par rapport à la sécurité des intervenants lors du nettoyage, mais aussi, votre toit sera nettoyé selon les règles de l’art. il faut savoir que comme dans le cadre du nettoyage de la couverture en ardoise, l’enlèvement des mousses présentes sur un toit en tuile doit répondre à certains principes.

A par cela, il faut aussi préciser que l’intervention d’un couvreur de profession permet d’éviter les erreurs dans le dosage des produits utilisés pour l’hydrofugation, etc.

Le nettoyage de la toiture en tuile passe par une vérification de la structure

La toiture en tuile, lorsqu’elle est recouverte de mousses et d’algues, doit être nettoyée le plus rapidement. Toutefois, avant d’effectuer l’opération, le couvreur professionnel est tenu d’inspecter la toiture. Cette inspection est indispensable pour savoir s’il y a lieu ou pas, préalablement au nettoyage proprement dit, de procéder au remplacement de certaines pièces. Il est fort possible que certaines tuiles soient déjà cassées ou soulevées. En les remplaçant ou en les remettant au bon endroit, le couvreur évite toute infiltration d’eau dans la toiture.

Diverses méthodes pour nettoyer convenablement ses tuiles

Le nettoyage de la tuile se fait selon plusieurs méthodes. La première, celle qui est sans aucun doute celle qui ne présente aucun risque de dégradation de la structure est le nettoyage à la main. Le nettoyage des tuiles à la main se fait à l’aide d’une brosse télescopique.

La seconde méthode, c’est le recours à un appareil haute pression. L’eau projetée à haute pression fera partir les lichens et les mousses en très peu de temps. Cette méthode requiert toutefois une grande maîtrise de la technique, car il est fondamental de bien paramétrer l’appareil pour ne pas casser les tuiles. De plus, il faut savoir que l’opérateur doit intervenir du haut du toit et orienter la manche de l’appareil vers le bas pour ne pas que l’eau pénètre entre les tuiles.

La dernière méthode consiste à appliquer sur la toiture un produit fongicide qui tue les végétaux ainsi que leurs spores.

Le coating, un procédé révolutionnaire

Le nettoyage de la toiture est inséparable du coating qui est une technique consistant à revêtir les tuiles d’un produit qui permet de raviver ou de donner une nouvelle couleur à la couverture. Généralement, le coating est précédé d’une hydrofugation.

L’hydrofugation permet de recouvrir le toit d’une couche transparente et imperméable qui empêche l’eau de s’infiltrer dans les microfissures présentes dans les ardoises ou les tuiles.

Pour ce qui est du montant des dépenses occasionnées dans le cadre de ce nettoyage, il est recommandé de prévoir entre 1600 et 2500 euros, en fonction de la superficie à traiter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *